Liberté et responsabilité – Cadre du parcours thématique en religion:

Thématique : Développer le rapport au monde
Entrée : La dimension économique et politique du développement
Enracinement existentiel :

Nos élèves sont parfois découragés et dépassés devant l’ampleur des problèmes écologiques qui menacent notre planète. Cela  conduit certains au défaitisme (à quoi bon), ou nourrit leur angoisse face à l’avenir. Une prise de conscience des niveaux où peut se jouer la liberté et la responsabilité pour faire face à ces défis est importante pour motiver un engagement et sortir du sentiment d’impuissance.
Au cours de géographie, en partant de la problématique de la vulnérabilité énergétique, on a pu mettre en évidence à l’échelle d’un territoire

  • l’incidence des actions individuelles et collectives en matière de gestion de l’énergie
  • l’inégale fragilité des individus face à l’énergie

Le cours de religion élargira la réflexion à l’échelle du monde.

Finalités de ce parcours :

  • Prendre conscience que les ressources naturelles, dont les ressources énergétiques en particulier, constituent un bien commun à sauvegarder.
  • Comprendre que nous sommes tous interdépendants et que les choix posés à tous les niveaux ont des conséquences au niveau global. Les plus pauvres sont particulièrement vulnérables.
  • Montrer que le christianisme appelle tous les hommes à prendre leurs responsabilités vis-à-vis du monde et des autres. (Laudato si).
  • Comprendre comment notre liberté et notre responsabilité sont engagées.
Détermination des compétences et niveau de maîtrise :

  •  CD4: Interroger et se laisser interroger par les sciences et les sciences humaines : croiser, en rapport à une situation d’existence donnée, différents points de vue.
  • CD5 – Pratiquer le questionnement philosophique :
    S’interroger sur le sens des pratiques et des choix (professionnels ou autres).
  • CD8: Construire une argumentation éthique: Cerner la dimension collective d’un acte ou d’un comportement persognnel.
  • CD9: Pratiquer le dialogue interculturel et interreligieux
  • CD11: Discerner et analyser la dimension sociale de la vie humaine:
    Percevoir que toute option professionnelle est participation responsable à la vie de la communauté humaine. Analyser les répercussions d’une mondialisation qui respecte ou non la diversité des personnes et des cultures.

EPC : Problématiser les concepts de responsabilité et de liberté comme conditions de possibilité de l’engagement individuel et collectif.

Ressources mobilisées autour des trois feuillages :

Les supports documentaires du blog offrent diverses ressources pour alimenter la réflexion des élèves en vue de la réalisation de l’activité proposée: une exposition hypermédiatique.
Les pistes de recherche variées qui sont proposées peuvent faire l’objet de travaux de groupes ou de recherches individuelles.

Questionnement existentiel :
Représentations des élèves face à la complexité des problématiques liées à l’environnement, sous l’angle particulier des ressources énergétiques : quels conditionnements ? quelle liberté ? quelle responsabilité et à quel niveau ?

 Apports culturels :

 Ressources de la foi chrétienne :

  • Les récits bibliques de la création, le monde reçu comme don de Dieu. (Voir Laudato Si chapitre II : l’évangile de la création).
  • L’encyclique Laudato si du pape François sur la sauvegarde de la maison commune (2016).
    • Le climat comme bien commun. Problème global aux conséquences graves, surtout pour les plus pauvres Notre responsabilité à l’égard des autres. (LS n°25)
    • L’ urgence de développer des politiques par exemple en accroissant des sources d’énergie renouvelables (LS n°26)
    • Fragmentation sociale. Inégalité dans la disponibilité et la consommation d’énergie. (LS n°46)
    • Appel au dialogue en vue de la sauvegarde de la nature entre les religions, entre les sciences et entre les mouvements écologistes. (LS 201).
    • Spiritualité chrétienne et sobriété (LS n°222).
    • Responsabilité vis-à-vis du monde et des autres (LS n°229)
    • Amour civil et politique (LS 231)
  • L’accueil de Laudato Si‘ :
    • Un accueil positif largement au-delà du monde chrétien
    • Les oppositions de la blogosphère catholique
  • La notion de bien commun
  • Le lien entre foi chrétienne et engagement politique ou citoyen
 Séquences du parcours

L’enseignant accompagnera  diverses démarches:

  • L’émergence des représentations des élèves autour de la problématique traitée
  • L’appropriation des ressources plus complexes comme la lecture des textes de la Genèse, l’exploration de la notion complexe de “Bien commun” ou d’autres ressources qu’il jugera utile d’expliciter. Il trouveras ici des “ressources documentaires professeur”.
  • Selon la diversité des convictions présentes dans la classe, il pourra faire appel à des ressources religieuses ou philosophiques issues des contextes culturels et religieux des élèves
  • La répartition des ressources documentaires à exploiter en groupes ou individuellement.
  • La bonne compréhension des consignes pour la réalisation de l’exposition virtuelle.
  • Le choix collectif du titre de l’exposition virtuelle.

Le professeur se tiendra à disposition pour stimuler et encourager le travail d’exploration et de création des élèves.

 

Tâche  d’intégration (Voir les consignes pour la production hypermédiatique)
L’activité proposée constitue en elle-même une tâche d’intégration évaluable au regard des consignes et des critères donnés pour sa réalisation.Si une épreuve individuelle supplémentaire se justifiait, voici une proposition:
Choisissez une situation, un métier relevant de votre option professionnelle :

  1. Pointez différents niveaux où des choix en matière de gestion de l‘énergie sont à faire, en partant du niveau le plus local vers le niveau le plus global.
  2. Rédigez une lettre adressée à un responsable professionnel dans laquelle vous défendez une option en matière de gestion de l’énergie.
    1. Argumentez votre proposition en vous appuyant sur X (4 ou 5 ou plus ?) éclairages différents tirés des parcours réalisés en religion et en géographie.
    2. Terminez votre lettre en établissant un lien entre liberté et responsabilité
  3. Développer deux éclairages vus en classe en qui justifient pourquoi  foi chrétienne et désengagement par rapport à une gestion plus durable des énergies sont incompatibles.
  4. Si cela a été développé : Relever dans d’autres traditions religieuses ou philosophiques des éléments qui soutiennent, renforcent ou justifient un engagement pour une gestion durable des énergies.